Atelier CMJN | Le durable
16173
single,single-portfolio_page,postid-16173,ajax_fade,page_not_loaded,boxed,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-7.8,wpb-js-composer js-comp-ver-4.7.4,vc_responsive

Le durable à grande échelle

Client EK Villes en Transition Architectures Durables

Programme Article

Date 2014

Laboratoire d’idées Atelier CMJN

Un usager au cœur de toutes les attentions
Le durable a grande echelle

La ZAC des Pielles et le quartier des Sentes du Coteau

«Si les exemples de bâtiments bioclimatiques sont légion, les concrétisations à l’échelle urbaine restent relativement rares. Il existe cependant des projets prometteurs, tels que la zac des Pielles à Frontignan et le quartier des Sentes du Coteau à Vitry-sur-Seine. La zac des Pielles à Frontignan, dans l’Hérault, se construit sur le terrain en friche d’une ancienne raffinerie de soufre, d’où l’écoquartier éponyme tire son nom. Selon ses créateurs, l’architecte Pierre Tourre et l’ingénieur environnemental Alain Bornarel, ce plan masse de 8 hectares a été conçu, et non dessiné, c’est-à-dire qu’il émerge davantage du lieu et du territoire que d’une intention artistique. Climat méditerranéen oblige, une attention particulière a été portée au confort d’été, à l’intérieur comme autour des bâtiments. Grâce aux modélisations, la répartition spatiale des usages a été adaptée au confort requiLs: jeux, promenade, détente… Les Sentes du Coteau à Ivry sur Seine suivent une philosophie similaire. L’orientation nord-est/nord-ouest du site, n’est a priori optimale ni pour l’éclairage, ni du point de vue du contrôle de la chaleur.. L’équipe de maîtrise d’œuvre s‘est affranchie de ce handicap grâce à une démarche itérative prenant en compte à la fois les contraintes urbaines et écologiques. Au lieu de suivre naturellement les lignes de composition nord-est/nord-ouest, comme le reste du quartier, ses logements «pivotent» pour chercher la lumière?»