Atelier CMJN | Parc des Indes orientales
16146
single,single-portfolio_page,postid-16146,ajax_fade,page_not_loaded,boxed,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-7.8,wpb-js-composer js-comp-ver-4.7.4,vc_responsive

Parc des Indes orientales

Client Ville de Lorient

Programme Restructuration du Parc Jules Ferry

Localisation Lorient

Budget 4m€ HT

Surface 5,5 Ha

Date 2011 – 2020

Mission Concours – Projet Lauréat

Paysagiste  IN SITU

Architecte  Atelier CMJN

lorient_schema_pers_1

Les objectifs du réaménagement du parc Jules Ferry à Lorient sont multiples : souligner l’identité Lorientaise, créer un poumon vert en ville, renforcer l’axe joignant la ville à la mer.
L’Atelier CMJN, associé aux paysagistes lyonnais In Situ, a décidé de s’appuyer sur les thèmes phares de la cité Lorientaise: le lien à la mer et le lien au passé maritime, notamment celui de la compagnie des Indes, qui est à la genèse de la ville. Le projet a pour objet de créer un espace de repos végétal en plein centre ville et de canaliser l’activité sur les quais du port longeant le parc qui se transforment en véritables «ramblas celtiques ». Ces quais deviennent ouverts uniquement aux piétons et transports doux, et sont également parsemés de kiosques à thèmes qui reprennent les motifs des épices, qui fût le commerce roi à l’époque de la compagnie des Indes à Lorient.

HORIZON RETROUVE
Le nouveau «Parc des Indes Orientales» rassemble les quais du même nom, les futurs jardins de Rohan sur la rive sud, la grande prairie centrale du Faouëdic.
Ce large parc dégagé permet au public de retrouver l’horizon entre le stade du Moustoir et l’océan.

PLACE DES MAREES
Au pied du Palais des Congrès, l’actuel parking Glotin est transformé en Place des Marées: une place inondable dont la légère déclivité permet de jouer avec l’eau et le ciel. Elle est un hommage au temps, aux cycles de l’eau. Le bassin miroir peut être vidé pour accueillir des manifestations et le festival.

RAMBLA
Le quai des Indes est transformé en une véritable rambla. C’est un site propre où cohabitent bus, cheminements doux, kiosques et terrasses. La grande prairie du Faouedic retrouve une transparence est-ouest et se présente comme un espace agréable et rassurant.

AFFIRMER LA PRESENCE DE LA MER
La Place des Marées est un point fort et spécifique du projet qui rend l’usage de la place flexible et qui permet de réintroduire la présence de la mer en ville. Elle sublime la relation entre la rade de Lorient et l’océan. La présence de l’eau rythmée par le souffle marin fait également ré-émerger le bassin à flot et le ruisseau de Faouëdic sur lesquels l’emprise du projet repose.

LE PARC-PROMENADE RASSEMBLE
A la fois lieu de rassemblement et interface fertile entre ville et Grand Paysage, le Parc des Indes permet de rassembler des lieux et des usages diversifiés et complémentaires au cœur de la ville de Lorient. Le paysage crée et recrée des «relations» entre les différentes entités: Le quai des Indes, le quai de Rohan, la prairie du Faouëdic, la place des Marées et le parvis du port se conjuguent grâce au nouveau plan d’aménagement. Ils ne sont plus isolés et indépendants. Ils deviennent ainsi des protagonistes actifs de la vie lorientaise.

lorient_schema_plan_2
lorient_schema_pers_2
indian spice box
kiosque_com_2

Ces kiosques se situent sur le quai des Indes, dans le cadre de la restructuration du Parc Jules Ferry à Lorient par les architectes Atelier CMJN et les paysagistes In Situ.
Ils fonctionnent sur un rythme diurne : le jour, les kiosques sont complètement ouverts, attirant ainsi les promeneurs et les personnes pratiquant les deux quais. La nuit, les lumières éclairant les façades transforment les kiosques en lanternes. Chaque kiosque possède sa propre thématique, sa propre ornementation et une couleur qui lui est propre. L’ornementation reprend les motifs rappelant le passé de la compagnie des Indes : épices, café, thé…
Chaque kiosque possède une couleur différente : ocre, vert anis, or, safran, etc.

lorient_epices
kiosque_paysage
BIJ  facades 50